Hier au cinéma : District 9

District 9Critique express : Une belle dose d’imagination et de travail dans ce film. A voir.

Enfin un film de science fiction qui ne nous impose pas de nous plonger dans un univers complètement alternatif. Ici ce qui nous est proposé est une intrigue à dimension humaine, dont les tenants ne quitteront pas les faubourgs de Johannesbourg. Ce qui frappe, c’est l’énorme effort d’intégration entre la partie filmée et la partie réalisée en images de synthèse. Pour une fois que l’on a pas l’impression que les aliens sont sur un calque à part, c’est vraiment plaisant.  Ils sont vraiment très bien intégrés aux bidonvilles, avec des comportements certes qui ressemblent aux humains mais aussi avec suffisamment de différences. L’intrigue quant à elle est assez linéaire, et même si quelques rebondissements viennent émailler ici et là l’action, la globalité reste tout de même très prévisible. Difficile d’avoir des frissons. Le parti-pris de faire une partie en mode « documentaire » et la suite en mode « film » est assez surprenant. D’autant plus que la partie « documentaire » offrait vraiment quelque chose de novateur. La deuxième partie est quand même beaucoup plus conventionnelle. Il n’en reste pas moins que c’est un bon film d’anticipation.

Facebooktwitterreddittumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *