Hier au cinéma : Les Gorilles

Les GorillesCritique express : Humour lourd, jeu d’acteur très moyen… A éviter.

Les gorilles, buddy movie à la française, pouvait réaliser le pari: un Manu Payet horripilant qui par le miracle de la chance arrive à faire ses début dans la police. Mais en réalité, seul les 10 premières minutes du films remplissent ce contrat: le reste est d’un vide absolument affligeant. Ce n’est pas qu’il n’y a pas quelques bonnes idées ça et là, c’est surtout qu’il n’y a pas de fil directeur, on assiste à des scénettes qui se succèdent dans réels liens entre elles. Il en va de même pour les dialogues: parfois, on croit assister à deux monologues qui se croisent, chacun délivrant sa pique sans réaction de l’autre coté. Du coup on s’ennuie pas mal, d’autant que les acteurs secondaires, pourtant primordiaux dans une comédie, ne relèvent franchement pas le niveau. Pas de grain de folie, pas d’énergie, on dirait que l’ensemble du film est pris dans une mélasse qui ne fait que s’épaissir, tant la fin est mièvre et pâteuse. Bref, on est bien content que cela finisse. Bon en même temps, je suis un peu de mauvaise fois, la bande annonce nous dévoilait déjà le pot-aux-roses, mais pour vous, chers lecteurs, je serait prêt à tout pour vous éviter de bêtes erreurs de jugement.

Facebooktwitterreddittumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *