Hier au cinéma : L’An 1 : des débuts difficiles

L'An 1 : des débuts difficilesCritique express : Horrible. Tout simplement horrible. Ce film plonge dans l’aporie. A fuir.

Que dire… L’an 1 mélange allègrement un peu tout. On a droit à des hommes préhistoriques, des romains, des juifs (je me souviens plus si il a des trucs chrétiens), de l’inspiration égyptienne… Ca part complètement en couille mais en couille désordonnée, avec un manque de construction évident. On a le droit à un patchwork de situations plus ou moins burlesques, sans jamais arriver à être drôle. Les performanes de Jack Black et de son acolyte sont tout simplement merdiques. Il y a de la pseudo fesse gratuite, mais pas vraiment appétissante, on se demande quel est le but d’afficher autant de chair. On se croirait sur l’étal d’un boucher. Je ne parle même pas de la fin, absente comme le scénario. Film à jeter à la poubelle si jamais on vous l’offre, c’est pas la peine d’enlever le blister.

Facebooktwitterreddittumblr

3 commentaires

  1. Ça y est je viens de le voir et étrangement, je ne suis pas aussi négative que toi. Mais je pense que cela vient de la culture que l’on peut avoir, par rapport à Jack Black, car même s’il a joué dans un gros film comme « King Kong », il est aussi connu pour son groupe « Tenacious D ».
    D’ailleurs, si tu connais, tu as du reconnaitre son acolyte qui se trouve aussi dans ce film.
    Donc au final, je m’attendais à quelque chose de plus pourri que ça. Si on connait « Tenacious D », on peut bien reconnaître le niveau : prout prout, du cul débile (que des allusions d’ailleurs), bref, rien qui ne m’étonne. 🙂

    Et j’ai une question pour toi. Aporie ? Pourquoi utilises-tu ce terme qui semble vouloir dire qu’on ne peut résoudre un problème, alors que j’ai clairement senti que tu vomissais ce long métrage ?

  2. Aporie, c’est que j’en suis resté sans voix.

    Franchement, moi Jack Black j’aime bien. Rock Académie par exemple, pour moi c’est du Jack Black. Après là, c’est vraiment le manque de construction qui m’a choqué. On a du mal à rentrer dans leur délire par qu’on a l’impression qu’il n’y en a pas. En plus la trame temporelle est au mieux obscure, les délais semblent totalement irréalistes avec les distances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *