Hier au cinéma : Ponyo sur la falaise

Ponyo sur la falaiseCritique express : Contemplatif. Amusant. Rafraichissant. A voir.

Ponyo sur la falaise c’est le type même des films que j’adore. Il n’y a pas de prise de tête, c’est totalement enfantin et naïf, et au final, derrière mon cynisme totalement affiché, j’ai un grand cœur d’enfant. Donc un film qui me fait rêver avec la mer et une histoire à la petite sirène (mais qui finit bien pour une fois) et bien je fonce ! Franchement je n’ai pas été déçu. Tout d’abord par l’aspect graphique : certains vont dire que c’est vieillot, que c’est bizarre, mais moi j’aime. Il y a une sorte de vie dans ce trait hésitant, qui insuffle une âme à la mer, aux vagues qui se transforment en personnages. Ponyo est très réussie, avec d’un coté un aspect poisson mais aussi un coté monstre tout en restant mignon (je pense notamment à la transformation en poulet – mi homme mi poisson – ?). Bon c’est sûr que le scénario est inexistant, que certains aspect sont vraiment niais, mais globalement, on s’attache vraiment aux deux protagonistes et à cet amour d’enfant qui va triompher des différences.

Facebooktwitterreddittumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *