Un jeu sympathique : gang of four

L’autre jour j’ai eu l’occasion de jouer à un jeu de carte assez marrant qui s’appelle gang of four. Il peut se jouer à quatre joueurs ou à trois (il y a alors une main morte).
Il se joue avec des cartes spéciales, mais les règles sont simples et je peux donc les traduire avec un jeu de carte classique.
Matériel:

  • Deux jeux de 52 cartes, desquels on enlève tout les carreaux, les dames, les valets de coeur et de carreaux, les rois sauf le roi de coeur
  • Une feuille de score

Début du jeu:
On distribue équitablement 16 cartes par personne (à trois, un tas de 16 carte est mis sur le coté).
But du jeu:
Ne plus avoir de cartes en main.
Pour se débarasser de ses cartes, il faut faire des combinaisons.
Les combinaisons possibles sont (dans l’ordre de force):

  • La carte (une seule carte)
  • La paire (deux cartes de même rang)
  • Le brelan (trois cartes de même rang)
  • La couleur (5 cartes de la même couleur)
  • La suite (5 cartes qui se suivent)
  • Le full (une paire + un brelan)
  • La suite colorée (suite en même temps que couleur)
  • « Le gang of four » (une carré, quatres cartes de même rang)

Pour poser une combinaison, il faut soit commencer, soit battre un combinaison déjà posée du même nombre de cartes. Par exemple, on ne peut pas poser un brelan pour battre une paire. Seul un autre paire fera l’affaire (seule combinaison de deux cartes). Il en découle que les combinaisons à 5 cartes et celles à 1 carte sont les plus souvent posées. La seule exeption est le gang of four qui peut être posé à n’importe quel moment (et qui, à moins que quelqu’un d’autre n’aie un gang de rang supérieur, permet de prendre la main)
Les rangs:
Le rang des cartes est plus imporant que la couleur. C’est le rang classique des cartes qui est utilisé. Le roi de coeur est donc la carte la plus puissante du jeu (mais ne peut être posé que dans une combinaison à une carte, ou dans une couleur). Dans un full, c’est le rang du brelan qui importe en premier. Les valets peuvent être soit utilisés en paire (les deux valets), soit en couleur, mais pas en suite.
Les couleurs:
Les coeurs battent les trèfles qui battent les piques. La couleur est uniquement utilisée lorsque les rangs sont égaux.
Déroulement du jeu:
Le premier joueur pose une combinaison. Le deuxième joueur (on tourne à droite les tours pairs et à gauche les tours impairs) essaye de battre la combinaison, etc…
Lorsque quelqu’un ne peut pas ou ne veut pas poser, il dit ‘je passe’ et ne peut plus jouer à ce tour. Lorsque tout le monde passe, le dernier à avoir posé une combinaison à gagné le tour. Il commence le tour suivant.

Lorsqu’un joueur n’a plus qu’une carte, il doit déclarer carte, sinon il ne peut pas gagner la partie.

Décompte des points:
A la fin d’une partie (un jeu comporte plusieurs parties), on compte combien de carte il reste dans les mains de chaque joueur. Puis on multiplie par un nombre pour obtenir les points:

  • 1 à 7 cartes : x 1
  • 8 à 12 cartes : x 2
  • 13 à 15 cartes : x 3
  • 16 cartes (le joueur n’a pas posé de carte pendant cette partie) : x 5 (soit 80 points)

Les points sont additionés de partie en partie. Lorsqu’un joueur arrive à 100 points, le jeu s’arrête. Celui qui a le moins de points gagne alors le jeu.

Détail croustillant:

A la fin d’une partie, il y a un perdant et un gagnant. Lors de la partie suivante, le perdant doit donner sa meilleure carte au gagnant (il la montre à tout le monde). Ensuite, le gagnant lui donne une carte de son choix (ça peut être la même), devant tout le monde.

Stratégie:
La stratégie n’est pas forcément de chercher à gagner à tout prix (ie marquer 0 points). La plupart du temps, il vaut mieux limiter la casse que de se retrouver avec un multiplicateur très méchant. De plus, lorsqu’on commence à perdre, on a tendance à continuer.

Bonnes parties!

Facebooktwitterreddittumblr

1 commentaire

  1. C’est marrant les règles ont l’air plus compliquées sur mon 15 pouces 800 * 600 que sur mon 17 pouces 1152 * 864.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *